Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


General History

 

Ana Maria Seifert

Ana Maria Seifert est née à LaPaz, capitale de la Bolivie, en 1952. Sa mère meurt lorsqu'elle a quatre ans. Peu après, son père entrepreneur doit vivre dans la clandestinité parce que le régime politique a changé. Des indiens autochtones les ont hébergés et nourris, lui et ses enfants. Grâce à leur bonté, la famille a pu vivre en toute sécurité.

Plus tard, Ana Maria a fait ses études à la faculté de médecine où elle a rencontré Maurice Lefebvre, missionnaire oblat du Québec qui dirigeait le département de sociologie de l'Université de LaPaz. En 1971, cet homme qu'elle a beaucoup admiré a été assassiné au cours d'un sanglant coup d'État, et bien des étudiants ont été emprisonnés, dont Ana Maria. Elle a été libérée en 1973 à condition qu'elle aille " le plus loin possible ". Elle est partie pour Montréal.

Après de longues années de petits boulots et de cours du soir, Ana Maria a été récompensée. Elle a réussi à élever ses enfants et a commencé à travailler au centre de recherche de l'Université du Québec à Montréal. Aujourd'hui, elle est ergonome. Elle élabore des politiques sur la sécurité des travailleurs, surtout des immigrantes, qui savent ce que c'est que de travailler dur.