Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


General History

 

Directeur: Martin Duckworth

Dans Le plus loin possible, Martin Duckworth rend hommage au courage et à l'énergie d'une réfugiée politique bolivienne qui vit à Montréal. Ana Maria Seifert n'avait que six ans lorsque son père, homme d'affaires, a été inscrit sur la liste des personnes recherchées par les nouveaux dirigeants politiques de la Bolivie et contraint de mener une existence clandestine. Des années plus tard, Ana Maria a elle-même été emprisonnée parce qu'elle militait avec un groupe d'étudiants. Elle a fui la Bolivie pour gagner le Québec et se joindre aux milliers d'autres gens d'origine latino-américaine qui ont trouvé refuge dans cette province au cours des années 1970.

Tout en faisant de petits boulots pour survivre et élever ses enfants, Ana Maria étudiait la biologie le soir. Diplôme en main, elle a commencé à faire des recherches dans le domaine de la santé industrielle et s'est battue pour la sécurité au travail des gagne-petit, surtout des autres femmes immigrantes.

Le cinéaste Martin Duckworth transporte sa caméra au cœur de l'expérience plutôt récente d'une réfugiée, expérience marquée par la chaleur de l'amitié, le sens de la famille et la douleur persistante de la dislocation sociale. En combinant des films d'archives du coup d'État en Bolivie à des films sur la vie à Montréal, M. Duckworth nous fait comprendre le contexte bouleversant qui motive l'exil politique et rend hommage au courage et à la détermination d'une femme qui a cherché à faire de sa nouvelle patrie un monde meilleur pour tous.