Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


General History

 

Elean Kudaba

Issue d'une célèbre famille de gens de théâtre, la lithuanienne Elena Kudaba semblait promise à une grande carrière. Les critiques ayant applaudit les premières prestations d'Elena sur la scène, aussi sa carrière a connu des débuts fulgurants. Cependant, le Rideau de fer y a mis un entracte imprévu. La Seconde Guerre mondiale a commencé et des décennies d'occupation soviétique ont suivi.

Au moment où sa patrie a été envahie, Elena a été " déplacée ". Elle a finalement réussi par trouver refuge à Hamilton, en Ontario, en 1949. Sacrifiant ses propres ambitions professionnelles, elle a immédiatement fondé une troupe de théâtre amateur, Aukuras (Flamme éternelle), pour assurer l'épanouissement de la culture lithuanienne, même en exil.

La détermination d'Elena à intégrer le passé à l'avenir a inspiré des générations de Canadiens d'origine lithuanienne, dont bon nombre ont assisté à ses pièces et certains ont participé à ses productions. Une cinquantaine d'années plus tard, Elena, devenue mère de trois enfants, évolue toujours sous les feux de la rampe. Soutenue par sa famille et habilement épaulée par sa fille aînée, Danute, elle est admirée, et avec raison, par sa collectivité.