Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


General History

  Plan de leçon - Feuille de calcul d'étudiant - Bibliographie/ressources
Épisode 34: Un acte de Grâce
Réalisation: Sylvia Sweeney

SYNOPSIS

Fille d’immigrants italiens, Grace Bagnato est née en 1891aux États-Unis. Sa famille a déménagé à Toronto en 1896. Malgré les efforts de ses parents pour l’empêcher d’apprendre l’italien, Grace était douée pour les langues.

Autodidacte et parlant couramment sept langues, elle est rapidement devenue une intermédiaire entre plusieurs communautés de nouveaux immigrants et la culture britannique dominante. Pour bien des gens, elle est à l’origine du multiculturalisme au Canada. Elle nous a fait profiter de sa capacité de saisir les côtés positifs de la diversité.

IDÉES CLÉS

  • L’isolement de nombreux groupes ethniques au Canada;
  • L’établissement de liens entre ces groupes ethniques;
  • La contribution que quelqu’un peut apporter en restant fidèle à ses convictions.

TERMES CLÉS

  • Linguiste
  • Le Ward
  • Internement
  • Séjour
  • Course aux naissances

OBJECTIFS

  • Comprendre les obstacles auxquels les immigrants italiens se heurtent au Canada;
  • Analyser les progrès que quelqu’un peut amener dans une collectivité;
  • Se renseigner sur les origines du multiculturalisme au Canada.

ACTIVITÉS D'ÉTUDIANT

  1. Grace Bagnato s’est établie à Toronto dans le « Ward », quartier qui était situé près du vieil hôtel de ville et qui a accueilli des nouveaux immigrants pendant plus de deux siècles. Supposez que vous être un jeune immigrant de l’Italie ou de la Chine, un juif d’Europe de l’Est ou un ancien esclave noir. Vous venez d’emménager dans le Ward et, après votre première journée à l’école, vous rencontrez d’autres immigrants de partout dans le monde. Vous ne parlez pas encore l’anglais. Rédigez en français une composition intitulée « Ma première journée à l’école » dans laquelle vous parlez de vos compagnons de classe, de ce qui est différent pour vous, de ce qui vous enthousiasme et vous fait peur et de votre voisinage.
  2. Comme d’autres groupes d’immigrants, les Italo-Canadiens se regroupent souvent dans certains quartiers à leur arrivée au Canada. Voyez s’il existe des quartiers culturels ou ethniques dans votre collectivité. Si votre ville est assez grande, procurez-vous une carte et délimitez les diverses communautés. Organisez une excursion pour en visiter certaines et trouver les éléments (commerces, institutions, langue…) qui les distinguent des autres. Après l’excursion, discutez des avantages que les gens retirent à vivre en compagnie de leurs « semblables ». Y a-t-il des inconvénients?
  3. Grace Bagnato est connue pour les centaines de gestes bienveillants qu’elle a posés dans son voisinage. Imaginez des projets que vous pourriez mener individuellement ou collectivement pour aider les gens autour, par exemple confectionner des cartes de Noël à distribuer avec les repas livrés à domicile, visiter un centre pour personnes âgées, monter bénévolement un programme ou un club à l’école ou pelleter la neige en hiver pour des personnes âgées.
  4. Montez une courte pièce de théâtre en un acte mettant en scène un immigrant italien qui est interrogé, arrêté et envoyé dans un camp d’internement pendant la Deuxième Guerre mondiale. Assurez-vous de faire ressortir l’horreur éprouvée lorsqu’on est forcé de quitter sa famille, d’abandonner son commerce, etc. Décrivez également les motifs invoqués par les agents gouvernementaux pour interner des Italo-Canadiens. Après la pièce, discutez en classe de ces questions.
  5. Organisez un jeu de rôles avec des compagnons de classe et supposez que vous venez d’arriver en titubant au service des urgences de l’hôpital local. Vous ne parlez que l’italien (ou une autre langue), et tout le monde autour ne parle que le français. Vous souffrez de ________________ (imaginez divers scénarios, certains plus difficiles à jouer que d’autres). Illustrez certains des problèmes que le personnel hospitalier éprouvera lorsqu’il devra vous traiter sans pouvoir poser de questions ou obtenir de réponses; montrez comment on se sent lorsqu’il est impossible de communiquer avec les autres.
  6. Supposez que vous êtes un Italien détenu dans un camp d’internement. Composez pour votre famille une lettre dans laquelle vous décrivez vos réactions et les sentiments que vous éprouvez à l’égard du Canada.
  7. Dans les années 1960, à Toronto, des travailleurs italiens de la construction ont été tués dans un accident pendant la construction de la ligne de métro de la rue Yonge. Cette tragédie a éveillé la conscience de milliers d’immigrants travaillant dans des conditions dangereuses. Les travailleurs se sont syndiqués et ont fait grève. Supposez que vous êtes un groupe de travailleurs sur le chantier de construction d’un gratte-ciel. Un de vos compagnons tombe d’un échafaud et se tue. En vous inspirant des événements tragiques des années 1960, formez un syndicat avec vos compagnons et imaginez comment vous pouvez inciter vos employeurs à améliorer les conditions de travail sur le chantier.