Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


General History

  Plan de leçon - Feuille de calcul d'étudiant - Bibliographie/ressources
Épisode 33: Un rêve rutilant : L'histoire de Jacob et Rose Penner
Réalisation: Cathy Gulkin


SYNOPSIS

La réalisatrice Cathy Gulkin nous invite dans un voyage personnel à découvrir l’histoire de ses grands-parents maternels, Jacob et Rose Penner. Jacob est né dans une communauté mennonite du Sud de la Russie, tandis que Rose, d’origine juive, est née dans la pauvreté en Ukraine. Empruntant des chemins différents, les deux ont abouti à Winnipeg. Ils croyaient que le monde pouvait être amélioré. Ils ont œuvré ensemble au sein des partis socialiste et communiste du Canada pour faire de leur rêve une réalité.

Ils ont donné aux plus pauvres et aux plus démunis de notre société la possibilité de se faire entendre. Ils ont travaillé à l’établissement de syndicats, d’un système d’assurance-chômage et d’un régime de soins de santé universels. Jacob a été un des principaux organisateurs de la grève générale de Winnipeg. Pendant plus de soixante ans, leurs voix ont rappelé aux Canadiens que « toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites. » (la Bible, Matthieu 25:40).

IDÉES CLÉS

  • Défendre les droits fondamentaux de la personne
  • Faire des sacrifices pour le bien commun
  • L’importance de la communauté pour les premiers mennonites au Canada

TERMES CLÉS

  • Socialiste
  • Communiste
  • Grève générale de Winnipeg
  • Internement
  • Mennonite

OBJECTIFS

  • Prendre conscience de la misère des indigents et des bas salariés au Canada au début des années 1900
  • Comprendre la lutte menée pour la mise en place d’un filet de sécurité sociale au Canada
  • Connaître les sacrifices que les gens sont prêts à consentir pour être fidèles à leurs idéaux

ACTIVITÉS D'ÉTUDIANT

  1. En tant que Canadiens, nous sommes fiers de notre « filet de sécurité » sociale. Faites des recherches sur certains des programmes gouvernementaux mis en place pour aider, non seulement les plus pauvres, mais aussi tous les Canadiens. Retracez l’historique d’un de ces programmes et expliquez qui a combattu en sa faveur et pourquoi.
  2. Durant la « Grande Crise », on a aménagé des camps où on envoyait les hommes célibataires qui bénéficiaient d’un secours pour qu’ils y travaillent. À quels projets travaillaient-ils, et quelle était la durée de leur séjour? Déterminez s’il existe dans votre province un type de programme de « travail en échange de l’aide sociale ». Demandez à un prestataire ou à un partisan de l’aide sociale d’expliquer les avantages et les inconvénients de ces programmes
  3. Supposez que vous êtes Jacob Penner, un des organisateurs de la grève générale de Winnipeg. Rédigez, pour le prononcer en classe, un discours puissant et véhément dans lequel vous vous dites un pauvre travailleur insatisfait. Essayez de convaincre vos compagnons que vos conditions sont injustes et qu’il faut faire grève, et exposez-leur les raisons pour lesquelles ils devraient se joindre au mouvement.
  4. Bien des Canadiens sont inquiets à propos de notre « filet de sécurité » sociale. Durant les années 1990, en particulier, la réduction des coûts est devenue le mot d’ordre des trois niveaux de gouvernement car nos dirigeants dépensaient plus d’argent qu’ils n’en avaient. Supposez que vous être responsable du budget et que votre gouvernement est endetté. Vous devez réduire les coûts ou hausser les impôts. Dans quels secteurs réduiriez-vous les dépenses et dans quels autres les laisseriez-vous inchangées? Si vous choisissez de hausser les impôts, expliquez comment vous convaincriez des gens qui se plaignent de payer déjà trop d’impôts qu’une nouvelle hausse est la seule solution.
  5. Invitez en classe un représentant syndical et demandez-lui, s’il peut le faire, de parler de l’importance de la grève générale de Winnipeg et des effets qu’elle a eus. Demandez-lui aussi de parler des conditions de travail actuelles et des changements qu’il aimerait apporter en faveur des travailleurs canadiens. Comment essaie-t-il d’apporter ces changements?
  6. L’enfance de Jacob Penner en Russie et ses principes socialistes l’ont incité à se battre au Canada pour les droits des travailleurs. Faites des recherches sur ce qu’il est advenu au XXe siècle des idéaux socialistes en Russie et sur le projet d’État communiste. Pourquoi a-t-il échoué? La situation est-elle meilleure aujourd’hui sans union communiste (consultez une vieille carte et une nouvelle pour voir comment la situation géographique a elle aussi évolué)?
  7. Supposez que vous travaillez dans un lave-auto, que vous êtes mal payé et que les conditions de travail sont affreuses. Réunissez-vous avec vos compagnons de travail et formez un syndicat. Qu’est-ce que vous allez essayer de changer et comment convaincrez-vous votre employeur d’améliorer votre situation? Montez une pièce de théâtre dans laquelle votre syndicat négocie avec le patron.
  8. De nos jours, de nombreux mennonites travaillent encore pour la justice sociale (comme Jacob et Rose) par l’entremise de leur comité de secours. Communiquez avec eux (par courriel ou courrier) et renseignez-vous sur ce qu’ils font dans le monde. Trouvez un projet qui vous tient à cœur et voyez ce que vous pouvez faire pour aider, y compris réunir des fonds.