Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


 

 

Ordre de Saint-Jean, Chevaliers de Malte

John Giordmaine était membre de l’Ordre de Saint-Jean et chevalier de Malte, organisation dont l’origine remonte au pape Grégoire le Grand, vers 600 de notre ère. Ce pape a demandé aux moines bénédictins de fonder un hôpital à Jérusalem pour soigner les pèlerins chrétiens qui s’y rendaient. Les moines ont adopté comme emblème la croix à huit pointes dont chacune symbolise une des vertus prônées par le Christ lors du Sermon sur la Montagne.

Au cours des trois siècles qui ont suivi, les moines ont pris soin des pèlerins. Durant cette période, l’hôpital a été attaqué, détruit et reconstruit deux fois. Il a fallu attendre la première croisade, au cours de laquelle les chevaliers chrétiens ont enlevé Jérusalem aux mains des musulmans, en 1090, pour que l’Ordre de Saint-Jean soit officiellement créé par un des généraux de la première croisade. « Le Grand Godefroi de Bouillon », impressionné par les soins dispensés, non seulement à ses chevaliers, mais aussi à la population de Jérusalem, a officiellement réuni les moines sous l’Ordre des Chevaliers, ce qui leur conférait les mêmes droits et privilèges qu’aux autres ordres, y compris l’octroi de terres et la protection des chevaliers. Des origines humbles pour l’Ordre de Saint-Jean.

Au cours des siècles suivants, Jérusalem est tombée aux mains des musulmans. L’Ordre de Saint-Jean s’est alors installé à Rhodes et y est demeuré pendant plus de 200 ans, jusqu’à ce que les Turcs lui infligent la défaite. Le 23 mars 1530, l’Ordre concluait avec le roi de Sicile un accord lui permettant de s’installer à l’île de Malte, à condition qu’aucun navire en guerre avec la Sicile ne puisse y jeter l’ancre et que chaque année, l’ambassadeur de l’Ordre jure foi et hommage à son suzerain et lui fasse cadeau d’un faucon. En 1565, Malte était assiégée par l’empire ottoman qui a pu être repoussé après deux années de batailles sanglantes.13 Ce siège et les attaques nazies durant la Seconde Guerre mondiale sont commémorées chaque année le 8 septembre.

En 1798, Napoléon prenait Malte sans coup férir. Ce faisant, il éliminait le dernier bastion des Chevaliers des croisades en Europe.14 Deux ans plus tard, le grand amiral anglais Nelson affranchissait Malte des Français. En proie au désarroi, l’Ordre de Saint-Jean s’est reconstitué en Angleterre, à St. John Gate.

« […] En 1870, l’Ordre s’est engagé à fournir une aide bénévole aux malades et aux blessés de guerre. Pendant la guerre franco-prussienne (1870-1872), 200 chirurgiens, infirmiers et autres secouristes ont prodigué des soins aux soldats blessés au nom de l’Ordre de Saint-Jean. En 1877, l’Ordre a créé l’Ambulance Saint-Jean afin de former des hommes et des femmes pour qu’ils prennent soin des malades et des blessés. Des cours de premiers soins pour le public en général ont été organisés. Cinq ans plus tard, cette formation était offerte au Canada […] »(15)

De nos jours, nombre de médecins et d’infirmières canadiens peuvent attribuer leur choix de carrière à l’expérience qu’ils ont acquise dans leur jeunesse grâce à l’Ambulance Saint-Jean.