Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


General History

 

René Richard

En 1909, à l'âge de 14 ans, René Richard quitte sa Suisse natale pour s'installer à Cold Lake, en Alberta. Il avait travaillé pour un salaire de crève-faim pendant plusieurs années et le Canada représentait une nouvelle terre de liberté pour lui et sa famille. Le père de M. Richard, tout comme de nombreux Européens à l'époque, avait rêvé de faire fortune dans les plaines dorées canadiennes. Il a cependant vite été déçu devant la réalité du travail. René Richard a donc été forcé de travailler sur la terre avec ses frères et sœurs, mais il a toutefois trouvé le temps d'explorer les forêts nordiques.

En compagnie de son ami Dick, il a traversé le Nord canadien en tant que trappeur, et a commencé à esquisser la beauté des paysages. M. Richard a fraternisé avec les Autochtones et a appris leurs anciennes techniques de survie tout en fixant sur papier leur paisible vie communautaire. En 1927, grâce aux profits qu'il a réalisés en vendant ses fourrures, il s'est embarqué pour Paris où il a appris le métier de peintre. C'est aussi à Paris qu'il a rencontré le peintre québécois Clarence Gagnon, qui l'a encouragé dans son art. Lorsque M. Richard est revenu au Canada, il s'est installé à Baie St-Paul, au Québec, et a commencé à peindre plus sérieusement. M. Richard a peint avec passion la nature canadienne jusqu'à sa mort en 1982. Sa vision de notre pays a été immortalisée dans son art.