Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


General History

  L’histoire de l’immigration suisse au Canada

Les Suisses ont immigré au Canada durant tout le siècle dernier et forment deux groupes principaux : les germanophones, qui comptent pour plus de 70 % des immigrants, et les francophones, qui complètent l’effectif.3 Même s’ils n’y ont jamais été nombreux, on signale la présence de Suisses au Canada depuis 1604. La plupart de ces premiers arrivants étaient des soldats. La première vague d’immigration massive de Suisses au Canada était constituée d’un groupe de mennonites de la Pennsylvanie qui est arrivé au début des années 1800 et qui s’est établi en Ontario.(4)

Des groupes comme le « Mouvement Canada » s’efforçaient de recruter des immigrants pour peupler l’Ouest canadien, mais la plupart des Suisses préféraient se diriger vers les États-Unis.(5) La situation a changé lorsque les Américains ont fermé leurs portes à l’immigration. Nombreux sont ceux, Suisses compris, qui se sont alors tournés vers le Canada.

Les Suisses attirés dans l’Ouest canadien trouvaient les terres trop inhospitalières et le climat trop rude. Ils sont retournés en Suisse en grand nombre. Le « Mouvement Canada » a suscité des réactions défavorables, et les journaux de Zurich exhortaient leurs lecteurs à ne pas se laisser persuader que la vie dans l’Ouest canadien serait facile. Ployant sous l’opposition croissante en Suisse, le mouvement a perdu toute crédibilité et s’est dissous.

En 1929, en pleine crise économique, le Canada a mis un frein à l’immigration. Il a fallu attendre 16 ans pour que ses portes soient rouvertes aux immigrants. Après la Deuxième Guerre mondiale, des Européens las de la guerre et affligés, y compris de nombreux Suisses, sont venus au Canada pour améliorer leur sort.

Contrairement à d’autres groupes d’immigrants, les Suisses ne se sont pas regroupés dans une partie de leur pays d’adoption et n’ont pas tenté de constituer des voisinages culturellement homogènes. Toutefois, de multiples clubs et associations suisses se sont constitués au fil des ans et ont permis à leurs membres de rester en contact avec leurs racines. Ces groupements entretenaient des liens solides avec la mère patrie et sont venus en aide aux nouveaux arrivants suisses.

précédent - - prochain