Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


General History

 

Radovan Gajic

Radovan Gajic est né en 1953, à Knin, qui était à l’époque une ville importante en Yougoslavie. Il a vécu surtout à Belgrade, épicentre culturel du pays, où il a obtenu un diplôme en Histoire de l’art à la faculté de philosophie de l’Université de Belgrade.

En 1985, Gajic a suivi sa femme Vesna au Canada, où ils ont fondé une famille. Leur fille, Ana, est née à Toronto en 1992. Mais M. Gajic se considère toujours comme un voyageur, affirmant: « Je n’appartiens qu’à la grande nation du Verbe ».

M. Gajic est connu dans la communauté serbe de Toronto pour sa participation à l’émission radiophonique White Angel et aux revues Glasnik, Istocnik et Novine et pour son travail auprès de divers groupes communautaires. Il est actuellement surintendant de deux immeubles à appartements qui sont un point d’attraction pour d’autres immigrants yougoslaves.

Gajic a notamment publié en yougoslave Pluies du Kosovo (1989, ré-imprimé en 1998) et Le batelier damné du Danube (1990). The Hostage of T. City est sa première œuvre en anglais. Un autre livre en anglais paraîtra sous peu: The Silence of Word.