Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


General History

 

Juliann Blackmore

J
uliann Blackmore est l’arrière-arrière-petite-fille de M. Oddson, immigrant islandais qui s’est installé au Canada en 1883. Ce n’est que récemment, lorsqu’elle a retrouvé son père naturel, qu’elle à découvert son héritage islandais.

Dans La saga de l’espoir, Mme Blackmore essaie de remonter jusqu'à ses origines islandaises. Le film juxtapose la vie de deux hommes, celle de son arrière-arrière-grand-père et celle de son voisin, M. Tergesen, mettant en contraste les sacrifices et les contributions qu’ils ont faits dans la colonie islandaise de la région de Gimli (Manitoba).

Mme Blackmore n’est pas nouvelle dans le domaine de la télévision et du film : elle a travaillé dans la réalisation et la production (campagne Can Pro, gagnante d’un prix, pour la municipalité de Regina : CTV), a fait des reportages (CBC Winnipeg, Newsworld, Midday), a été présentatrice (CBC Winnipeg, CBC Switchback) et a participé à des activités de recherche-développement (The National: CBC / Catch the Fire, Vision TV).

La saga de l’espoir est son premier documentaire, pour lequel elle a obtenu l’appui de sa cousine islandaise et productrice associée, Ásthildur Kjartansdóttir, et profité de l’expérience et des conseils de la réalisatrice Lindalee Tracey. Ce témoignage personnel de la récente découverte de son patrimoine islandais est le fait saillant de la carrière de Mme Blackmore dans les médias et représente un parcours d’espoir à la fois profond et émotivement gratifiant.