Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


General History

 

Opiyo Oloya

Opiyo Oloya a grandi dans le nord de l’Ouganda. Il espérait que, après la chute du tyran Idi Amin en 1979, le règne de la terreur, de la torture et du meurtre serait remplacé par la démocratie. Mais les élections de 1980 ont porté au pouvoir un régime répressif, et Oloya, alors militant universitaire, a dû fuir pour sauver sa vie.

En 1981, M. Oloya a quitté l’Ouganda pour se rendre au Kenya, où il a demandé le statut de réfugié au Canada. Deux ans après son arrivée, il a obtenu un diplôme en sciences politiques à l’Université Queen’s et a commençé à enseigner. Il est également l’animateur de « Karibuni »,  programme musical africain présenté à CIUT Radio, qui lui permet de partager son patrimoine africain avec la collectivité africaine variée de Toronto et avec un auditoire canadien plus large.


M. Oloya reste en contact avec son pays d’origine : il est l’auteur d’une chronique dans The New Vision, un journal important en Ouganda. Il continue ainsi de participer aux événements qui se produisent en Ouganda et offre le point de vue d'une personne à la fois extérieure mais toujours enracinée. Il peut dire : « Attendez un instant, est-ce que c’est ainsi que devrait être le monde ou ne faut-il pas voir cela sous un autre angle?»