Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


General History

  HISTOIRE DE L'IMMIGRATION

Janusz Zurakowski, as de l'aviation polonaise couvert de médailles, a fui les dictatures fasciste et communiste en Pologne et a résidé temporairement en France et en Angleterre avant de s'établir définitivement au Canada. Il y est venu en 1952 et a été recruté par la société AVRO Aircraft à titre de pilote d'essai de l'avion à réaction canadien AVRO Arrow. Zurakowski a ensuite déménagé sa famille dans la région de Kaszuby, dans le nord de l'Ontario, emplacement du premier établissement polonais au Canada.

La première migration des Polonais au Canada a eu lieu entre 1854 et 1915(1). Ces immigrants étaient surtout constitués de groupes familiaux provenant de villages et de petites villes. Pendant de nombreux siècles, la Pologne a joué un rôle prédominant en Europe. Vers la fin du XVIIIe siècle, toutefois, ce pays a perdu son indépendance aux mains de la Russie, de la Prusse et de l'Autriche. À la suite de trois partages, en 1772, 1793 et 1796, tous les territoires polonais ont été occupés par ces trois puissances(2).

Ce sont l'assimilation des territoires polonais, les persécutions religieuses et la faiblesse de l'économie qui ont poussé les Polonais à émigrer. La plupart des immigrants étaient des paysans habitués au dur labeur. On leur a octroyé des terres ou ils en ont acheté en Ontario, au Manitoba, en Saskatchewan et en Alberta, où ils ont construit des fermes et se sont établis comme colons3.
D'autres ont travaillé à la construction du chemin de fer ou dans les mines de charbon(4).

Ceux qui ont immigré de la Pologne par la suite sont arrivés en quatre vagues principales. Entre 1916 et 1939, les Polonais ont quitté un pays indépendant et se sont installés dans les Prairies canadiennes pour la plupart(5). En 1944, une nouvelle vague de Polonais est arrivée au Canada après la dévastation de leur pays par la Seconde Guerre mondiale. La plupart, comme Janusz Zurakowski, avaient fait partie des forces armées polonaises et avaient combattu l'Allemagne nazie aux côtés des Alliés. À la fin de la guerre, une fois la Pologne intégrée au bloc communiste de l'Est, nombre d'anciens soldats et leurs familles ont décidé de ne pas retourner chez eux. Ils se sont plutôt installés un peu partout dans le monde, un grand nombre optant pour le Canada. Les immigrants de cette vague différaient grandement de ceux qui les avaient précédés : ils venaient des villes en grande partie, étaient instruits et avaient des compétences techniques et scientifiques. Plus de la moitié des immigrants polonais arrivés à la fin de la Seconde Guerre se sont établis en Ontario(6).

Les immigrants ont continué d'affluer de la Pologne entre 1957 et 1963, à l'époque de la répression par le régime communiste. La dernière vague s'est manifestée de 1981 aux années 1990 et a amené environ 119 000 Polonais au Canada, en Ontario surtout. Les immigrants les plus récents fuyaient eux aussi la crise économique et politique dans leur pays. On estime qu'à l'heure actuelle, 468 000 Polonais vivent au Canada(7).


Notes En Fin De Texte:

1,3,5,6,7,13,14,16,17,18
The Canadian & World Encyclopedia
(McClelland & Stewart, Toronto, 1998).

2,4,9
The Proud Inheritance, Ontario's Kaszuby, ed., Anna Zurakowska
(The Polish Heritage Institute-Kaszuby, Ottawa, 1991).

8
The Polish Canadians,
par William Kurelek
(Tundra Books, Montreal, 1981).

11,12
The Polish People in Canada,
par William Makowski
(Tundra Books, Montreal, 1987).

15
The Poles in Canada,
par Ludwik Kos-Rabcewicz-Zubkowski
(Polish Alliance Press, Toronto, 1968).


précédent - - prochain