Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


General History

 

Question 4

Suivant une opinion préconçue, les femmes au Yukon sont décrites comme des filles de cabarets dont la présence n'a pour but que de divertir les hommes.

Vrai.

Les filles de cabarets sont immortalisées dans l'imagination du public comme étant la seule présence féminine au Yukon. Il est vrai qu'un certain nombre de femmes se sont rendues célèbres et ont fait fortune avec ce type de travail. Toutefois, bon nombre de femmes sont allées au Yukon pour d'autres raisons. Certaines, par exemple, s'y sont aventurées pour soutenir leur mari qui travaillait dans les mines et accomplir les tâches domestiques au camp. D'autres savaient qu'elles y trouveraient des hommes célibataires n'ayant personne pour prendre soin d'eux; ces femmes ont donc ouvert des auberges, des restaurants et des blanchisseries afin de répondre aux besoins de confort de ces messieurs. Des religieuses et des infirmières y sont allées pour répondre aux besoins de spiritualité et de santé d'une population sans cesse croissante. Par ailleurs, d'autres femmes y ont été attirées pour des raisons professionnelles, comme le journalisme, ou elles espéraient tout simplement devenir indépendantes financièrement en jalonnant une concession et en faisant fortune.