Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


English

WATARI DORI: A Bird of Passage
Quiz
Question 3
Lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate et que le Japon attaque Pearl Harbour et Hong-Kong, les Canadiens d'origine japonaise sont expulsés de leur foyer et dirigés vers des camps d'internement parce qu'ils constituent une menace pour la « sécurité nationale ».

Vrai. Douze semaines après l'attaque de Pearl Harbor et de Hong-Kong par le Japon, le gouvernement fédéral invoque la Loi sur les mesures de guerre pour ordonner l'expulsion de tous les Canadiens d'origine japonaise qui habitent à moins de 100 milles de la côte du Pacifique. Le gouvernement canadien est poussé à agir ainsi en raison des pressions qu'exercent des politiciens racistes de la Colombie-Britannique qui cherchent depuis longtemps un prétexte pour débarrasser la province et le Canada de la minorité japonaise.

Le gouvernement de l'époque allègue que les Canadiens d'origine japonaise sont expulsés pour des raisons de « sécurité nationale ». Cependant, les officiers supérieurs de l'armée canadienne et de la Gendarmerie royale s'opposent à l'ordonnance d'expulsion, affirmant que les Canadiens d'origine japonaise ne constituent pas une menace pour la sécurité du Canada. Aucun Canadien d'origine japonaise n'a jamais été accusé de déloyauté envers le Canada.

prochain