Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


English

SONS AND DAUGHTERS: The Italians of Schreiber
Director Diary
David Mortin and Patricia Fogliato

Dans notre réflexion sur la rédaction d'un épisode de Mémoires d'un pays sur les Italiens, nous avons tout de suite voulu aborder le sujet sous un angle différent. Nous avions déjà fait deux films sur des Italo-Canadiens, l'un sur des immigrants (les parents de Patricia dans The Good Life) et l'autre sur les enfants de la deuxième génération d'immigrants italiens, nés au Canada (Enigmatico). Ils décrivaient tous deux des familles d'immigrants établies dans des centres urbains et ont en grande partie été tournés dans les quartiers italiens de Toronto ou de Montréal. Lorsque nous avons entendu parler de l'importante population italienne de Schreiber, sur la rive nord du lac Supérieur, nous avons vu l'occasion de faire un documentaire sur le vécu d'une communauté italo-canadienne complètement différente, racontée par les petits-enfants et arrière-petits-enfants des premiers immigrants arrivés dans la région. De plus, nous étions bien curieux de savoir comment ces Italiens habitués aux terres du Sud inondées de soleil réussissaient à survivre dans les forêts glaciales au nord du lac Supérieur!

Pendant notre recherche, nous avons eu de la difficulité à nous y retrouver parmi toutes les personnes que nous rencontrions, sans compter les relations multiples qui existaient entre elles. Le problème découle d'une ancienne coutume calabraise voulant que tous les premiers-nés reçoivent le nom de leurs grands-parents, de sorte que de nombreux cousins portent exactement le même nom. Pour les distinguer, on leur donne des surnoms, généralement en rapport avec leur lieu de travail. Ces surnoms, toutefois, leur restent longtemps après qu'ils ont changé d'emploi. C'était un peu difficile de s'y retrouver lorsqu'on apprend que Texaco Joe et Texaco Coe, qui étaient propriétaires de la station Texaco, exploitent maintenant la station Shell, et non pas Jimmy Shell, à qui était la station Shell, mais qui est maintenant propriétaire du garage de Mill Road; ou encore que Spadoni Pete n'est pas un Spadoni du tout, mais un Speziale, qu'il ne faut pas confondre avec Western Tire Pete, qui est également un Speziale, et propriétaire d'un Pro Hardware, ni avec Sneaky Pete, qui est un Comisso, mais qui a épousé la soeur de Western Tire Pete, Pina, qui est également la nièce de Spadoni Pete!

Nous avons fini par tous les connaître et ils nous ont donné l'impression de nous avoir adoptés. Notre expérience en a été d'autant plus agréable que les Figliomenis et les Speziales ont ce genre de relations familiales que beaucoup de gens envient.

Biographie