Mémoires d'un pays
Episodes Série Home


A LAND AS GREEN AS THE SEA

English

Des immigrants sont venus en grand nombre au Canada, fuyant la persécution dans leur pays d'origine et désireux de consacrer leurs compétences et leurs espoirs à leur nouveau pays. Le cinéaste Tom Radford présente un film très personnel sur ses ancêtres écossais qui ont fui les « Clearances » des Highlands et fait une contribution durable à l'histoire du journalisme au Canada.

« Une terre verte comme la mer » est l'adaptation d'une vieille chanson d'émigrants écossais, portant leur rêve d'un monde nouveau. Elle décrit avec pertinence les prairies ondulées que Gertrude Hogg a vues de la fenêtre du train qui l'a amenée dans l'Ouest en 1905 - l'année même où l'Alberta est devenue une province.

Gertrude Hogg est la grand-mère du cinéaste Tom Radford. C'est l'histoire des ancêtres des Radford, qui ont fui l'Écosse, se sont établis pendant une courte période à Brantford, en Ontario, et ont par la suite déménagé à Edmonton pour fonder le premier journal communautaire au tournant du siècle. L'Edmonton Journal, le journal dont le grand-père Radford est devenu rédacteur en chef, a reçu un prix Pulitzer pour s'être opposé au gouvernement de l'Alberta en 1936 relativement au célèbre Press Bill (loi sur la presse).

Tom Radford a grandi dans un garage rénové derrière la maison de ses grands-parents et les récits qu'il a entendus au sujet des origines de la famille, des fortunes gagnées et perdues dans le Nouveau Monde, de la migration hors frontières ou au pays ont enflammé son imagination. Ses grands-parents sont morts dans les années 1960, mais Tom Radford continue de rassembler les fragments de souvenir, séparant les faits de la fiction, passant en revue les boîtes de vieilles photographies et de lettres et écoutant ses disques 78 tours favoris. Ces découvertes l'ont amené aux racines gaéliques de la musique de cow-boy.

Tom Radford est l'un des documentaristes les plus réputés du Canada. Il a réalisé plus de cinquante films, dont des films primés : Hockey Night in Harlem, In Search of the Dragon, Life After Hockey et Ernest Brown: Pioneer Photographer. Il a produit, réalisé et scénarisé des films documentaires dans l'ouest du Canada pendant 25 ans, a fondé l'une des premières sociétés de production indépendantes à Edmonton et a été le premier chef de production du studio de production des Prairies de l'Office national du film du Canada.